-

Ce numéro caché dans votre voiture offre des informations très importantes

Découvrez pourquoi le numéro de châssis est essentiel et comment il peut vous aider à mieux comprendre et protéger votre voiture.

Bien qu’il passe souvent inaperçu, le numéro de châssis est une série numérique extrêmement importante, car il contient tous les détails sur l’origine du véhicule. Il s’agit essentiellement d’une empreinte digitale unique qui permet de retracer l’histoire et l’authenticité de la voiture.

Le secret bien gardé de votre véhicule : Le numéro de châssis

Le châssis, également appelé cadre, est l’un des éléments clés d’une voiture. Son importance réside dans sa capacité à optimiser la puissance du véhicule et à améliorer ses performances en termes de réactivité et de consommation de carburant. En forme de H, avec une roue à chaque extrémité, il fournit le support nécessaire au moteur, à la transmission et au système de suspension.

En effet, le châssis doit être très solide pour supporter à la fois le poids du véhicule et la puissance générée par le moteur. En même temps, il doit posséder la souplesse nécessaire pour offrir un dynamisme optimal, permettant au véhicule de tourner efficacement dans les virages et de se déformer progressivement en cas de choc. Cette capacité de déformation progressive est essentielle pour absorber l’énergie de l’impact et protéger les occupants en cas d’accident.

Il existe plusieurs types de châssis dans l’automobile : le monocoque, courant dans les véhicules modernes, intègre la carrosserie dans sa structure, ce qui lui confère légèreté et rigidité. Le châssis classique, plus courant dans les SUV et les véhicules utilitaires, se compose de deux longerons longitudinaux reliés par des traverses. Les châssis tubulaires, quant à eux, typiques des voitures de sport, sont constitués d’une armature de tubes soudés entre eux.

Le numéro de châssis ou code VIN

Le châssis sert également de support à toutes les informations d’identification du véhicule. Ces informations sont représentées par un code alphanumérique de 17 caractères, présent depuis 1981, qui sert à le distinguer des autres véhicules. En outre, ce code est présent dans les documents propres au véhicule, tels que le certificat d’immatriculation, la police d’assurance et le rapport spécifique de la Direction générale de la circulation routière (DGT).

Dans la fiche technique du véhicule, le VIN est appelé “numéro d’identification”. Sur la voiture, ce code est imprimé sur l’une des pièces métalliques qui composent le châssis et qui ne peut être séparée du reste de la structure. Il est généralement situé à l’intérieur du compartiment moteur et on y accède en ouvrant le capot.

Il est également possible de trouver le numéro d’identification gravé sur le pare-brise ou sur un autocollant apposé sur le montant de la portière du conducteur. Dans certains cas, ce numéro peut être gravé sur la colonne de direction ou, pour les modèles plus anciens, sur le support du radiateur.
Le numéro de châssis, également connu dans le monde entier sous le nom de numéro d’identification du véhicule (VIN), est composé de 17 caractères alphanumériques, regroupés en trois blocs, qui résument tous les détails de l’origine du véhicule.

  • Chiffre 1 : continent de fabrication du véhicule.
  • Chiffre 2 : pays de fabrication du véhicule
  • Chiffre 3 : constructeur
  • Chiffre 4 : modèle du véhicule
  • Chiffres 5 à 8 : caractéristiques du moteur, famille de moteurs, type d’alimentation électrique, etc.
  • Chiffre 9 : type de transmission
  • Chiffre 10 : année de fabrication
  • Chiffre 11 : emplacement de l’usine de production
  • Chiffres 12-17 : numéro de production du constructeur

À leur tour, les trois blocs :

  • Identifiant mondial du constructeur (WMI) : chiffres 1 à 3.
  • Secteur de description du véhicule (VDS) : chiffres 4 à 9 : description du véhicule en six caractères (modèle, moteur, origine, carrosserie).
  • Section de l’indicateur du véhicule (VIS) : autres chiffres. Ils indiquent l’année de fabrication et le numéro de série de cette unité spécifique.

En plus de résumer toutes les informations pertinentes sur l’origine et l’âge du véhicule, le code VIN offre une sécurité lors de l’achat d’une voiture d’occasion. Dans ce contexte, il est essentiel de vérifier que les documents du véhicule correspondent à la numérotation apposée sur le châssis.

Il est également possible de demander à la DGT un rapport sur le véhicule à partir de la plaque d’immatriculation ou du code VIN. Cela permet de vérifier, par exemple, si le véhicule a fait l’objet d’une déclaration de vol ou d’une radiation.

Antoine Petit
Antoine Petit
Rédacteur, actualité automobile - Avec un œil critique et une plume affûtée, Antoine décrypte l'actualité automobile au quotidien. De l'économie de l'auto aux mouvements écologiques, il analyse les tendances et les enjeux du secteur avec une perspective globale. Son expertise fait de lui la voix de référence pour comprendre les dynamiques qui façonnent le monde automobile.

Partager cet article

Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici