-

Tesla propose les premières Model 3 équipées d’un pack de batteries LFP : est-ce bon ou mauvais ?

Les premiers Model 3 sont équipés de batteries lithium-ion (NMC) mais désormais Tesla propose d'installer des batteries LFP sous garantie

Tesla a commencé à proposer des mises à niveau des batteries au lithium fer phosphate (LFP) pour ses anciens véhicules Model 3, face à une pénurie de l’ancien pack de batteries. Toutefois, cette option n’est disponible que pour les véhicules encore sous garantie, car Tesla n’est pas connu pour offrir des mises à niveau payantes des batteries, ce qui est rarement nécessaire.

La Model 3, en production depuis 7 ans, a subi de nombreuses modifications, surtout ces dernières années, où la plupart de ces véhicules sont désormais équipés d’un nouveau pack de batteries avec des cellules LFP. Cette technologie, différente de la chimie à base de nickel utilisée dans les modèles haut de gamme de Tesla, est moins dense en énergie mais plus économique et offre des avantages tels qu’une dégradation moindre en cas de charge fréquente à 100 %.

La popularité de la chimie LFP pour les véhicules électriques d’entrée de gamme a conduit à ce que la plupart des Tesla Model 3 en soient désormais équipées. Plusieurs propriétaires de Tesla ont signalé que l’entreprise leur offrait une mise à niveau vers un bloc-batterie LFP en cas de remplacement sous garantie, principalement en raison d’un manque de composants pour l’ancien bloc-batterie à base de nickel ayant une capacité énergétique similaire.

Pour s’adapter à la batterie LFP plus lourde, Tesla demande aux propriétaires d’accepter également une amélioration de la suspension. S’il est possible d’obtenir le même bloc-batterie qu’auparavant, cela peut impliquer des délais d’attente. Un propriétaire a indiqué qu’il devait attendre un mois pour obtenir la même batterie, alors que les mises à niveau LFP sont beaucoup plus rapides.

L’avantage des batteries LFP dans le Model 3

Ce changement se traduit non seulement par une autonomie légèrement supérieure et la possibilité de charger plus de 80 % par jour sans affecter la longévité de la batterie, mais il reflète également les efforts de Tesla pour s’adapter aux contraintes d’approvisionnement et optimiser la technologie des batteries au profit de ses clients.

Maxime Lefèvre
Maxime Lefèvre
Journaliste essais et innovations - Passionné par la mécanique des sensations fortes depuis son plus jeune âge, Maxime a toujours eu un penchant pour les moteurs rugissants et les technologies de pointe. Expert en véhicules électriques et hybrides, il parcourt les routes à la recherche de la prochaine révolution automobile. Entre essais de performance et découvertes technologiques, il guide les lecteurs à travers l'avenir de la mobilité.

Partager cet article

Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici