La voiture électrique la moins chère d'Europe fait peau neuve : découvrez la Dacia Spring 2024

La voiture électrique la moins chère d’Europe fait peau neuve : découvrez la Dacia Spring 2024

La Dacia Spring, dont l’allure était oubliable, appartient enfin à l’histoire. Ce modèle rafraîchi emprunte des éléments de style au robuste SUV Duster de la marque, lui donnant une attitude bien nécessaire. L’extérieur cube est recouvert d’un revêtement en plastique et de passages de roues imposants, ce qui donne l’impression qu’il est prêt à faire du tout-terrain (même si ce n’est pas vraiment le cas).

La bonne nouvelle, c’est que Dacia affirme que ces changements n’entraîneront pas d’augmentation significative du prix – le modèle actuel se vend à moins de 20 000 euros en France et en Allemagne. Lorsqu’il sera enfin commercialisé, son prix devrait se situer juste en dessous de 23 000 euros.

La voiture électrique la moins chère d'Europe est devenue encore plus cool : la Dacia Spring 2024.

La Dacia Spring dispose d’un avantage certain sur le marché européen, où la demande de VE bon marché est en hausse. Bien qu’elle ait des concurrentes comme la Citroën Ami (techniquement un quadricycle) et la Fiat 500e, le rapport prix/praticité de la Spring convient parfaitement à un grand nombre de navetteurs urbains.

Le modèle de base reste simple, tandis que les versions supérieures ajoutent des fonctionnalités telles qu’un système d’infodivertissement à écran tactile et la climatisation. Vous pouvez également personnaliser le look de votre Spring avec des jantes de 15 ou 16 pouces en option.

À l’intérieur, le tableau de bord a été entièrement revu, avec un combiné d’instruments numérique et un système d’infodivertissement à écran tactile de 10 pouces (en option). Le design intérieur est simple mais élégant, avec des touches de couleurs funky. Et malgré sa petite taille (elle ne mesure que 3 700 mm de long), la Spring dispose d’un espace de rangement appréciable.

La voiture électrique la moins chère d'Europe est devenue beaucoup plus cool – présentant la Dacia Spring 2024

Ne vous attendez pas à des performances fulgurantes ou à une autonomie digne d’une Tesla avec la Dacia Spring. Son moteur modeste développe entre 45 et 65 chevaux (selon la version), ce qui se traduit par un temps de 0 à 100 km/h assez lent (jusqu’à 14 secondes). La batterie est également relativement petite, avec une autonomie maximale de 220 km. Dacia affirme que la grande majorité des conducteurs de la première génération de la Spring parcourent moins de 64 km par jour, et qu’ils n’ont donc pas besoin d’une très grande autonomie.

L’un des principaux avantages de la Spring est son poids (ou son absence de poids). Elle pèse moins de 1 000 kg, ce qui est rare dans les véhicules électriques modernes. Cela signifie qu’elle est très efficace, ce qui vous permet d’économiser encore plus sur les coûts énergétiques et de réduire son impact sur l’environnement. De plus, sa petite taille est un atout considérable dans les villes surpeuplées, car il est facile de s’y garer.

La voiture électrique la moins chère d'Europe est devenue encore plus cool : la Dacia Spring 2024.

La version 2024 ajoute l’option de charge bidirectionnelle. Cela signifie que vous pouvez utiliser la Spring comme source d’énergie mobile pour vos appareils. Pensez aux séjours en camping, aux fêtes en plein air ou même à l’alimentation d’objets essentiels en cas de coupure de courant – un atout pratique pour cet achat à petit prix.

 

Antoine Petit

Rédacteur, actualité automobile - Avec un œil critique et une plume affûtée, Antoine décrypte l'actualité automobile au quotidien. De l'économie de l'auto aux mouvements écologiques, il analyse les tendances et les enjeux du secteur avec une perspective globale. Son expertise fait de lui la voix de référence pour comprendre les dynamiques qui façonnent le monde automobile.

Voir tous les articles de Antoine Petit →