La nouvelle Citroën C3 Aircross, le petit SUV jusqu'à 7 places à petit prix, se dévoile

La nouvelle Citroën C3 Aircross, le petit SUV jusqu’à 7 places à petit prix, se dévoile

Hier, nous vous avons présenté en avant-première le lancement de la nouvelle Citroën C3 Aircross et maintenant nous pouvons vous montrer à quoi ressemblera le nouveau SUV à l’extérieur. Comme je l’expliquerai plus tard, sa taille augmentera considérablement dans cette génération, il offrira une grande modularité avec sept places et aura une variante tout électrique dans sa gamme.

Comme vous aurez pu l’apprécier sur ces premières photos fournies par la marque, la nouvelle C3 Aircross ressemble beaucoup à la C3 récemment présentée, un modèle avec lequel elle partage la plateforme Stellantis Smart Car, et qui reprend à son tour les caractéristiques du prototype Oli.

Mais si nous nous concentrons sur chacun d’entre eux, nous trouverons de petits détails qui les différencient. En commençant par l’avant, ce C3 Aircross a un détail noir différent sur les côtés du pare-chocs et la garniture grise est beaucoup plus grande, ce qui renforce son esprit SUV par rapport à la voiture utilitaire (qui a également l’air d’un SUV).

Citroën C3 Aircross 2024

La grande différence entre les deux modèles se voit de profil. En partant du même schéma pour le dessin des passages de roues, les lignes des portes, le détail du montant C ou les barres de toit, à l’arrière on voit un étirement qui l’amènera à atteindre 4,39 mètres de long. Cela signifie qu’elle sera 38 cm plus longue que la Citroën C3 et 23 cm plus longue que le modèle qu’elle remplace.

Trois rangées de sièges et sept places dans le nouveau SUV

Le nouveau Citroën C3 Aircross pourra offrir de l’espace pour sept personnes à l’intérieur, une possibilité qui n’existe pas actuellement sur le marché dans cette taille et cette catégorie. Nous n’avons pas encore de photos pour voir cet habitacle, mais la marque nous dit qu’elle a étiré l’empattement au maximum, indiquant qu’il s’agit du plus grand du segment B, afin d’offrir beaucoup d’espace à tous les occupants. Et nous nous attendons également, grâce à la forme cubique de l’arrière, à un grand volume de coffre.
Et puisque nous parlons de la zone arrière, je dois souligner que c’est pour moi la zone qui présente les plus grandes différences entre les deux C3. La première chose qui attire l’attention est peut-être les nouveaux phares de forme irrégulière (sur la voiture utilitaire, ils sont plus carrés), mais si vous regardez de plus près, vous verrez que la lunette arrière est plus large pour améliorer la visibilité et que, comme à l’avant, la pièce décorative grise sur le pare-chocs est plus grande.

Citroën C3 Aircross 2024

Nouvelles motorisations de Citroën C3 Aircross

Ces premières images officielles de la nouvelle Citroën C3 Aircross montrent le logo “ë” qui désigne les variantes électriques de la marque française. Cette motorisation sera héritée de la C3 et, pour rappel, dispose d’une puissance de 83 kW (113 ch), d’un couple de 120 Nm et d’une batterie de 44 kWh qui lui permettra d’avoir une autonomie de plus de 300 km. A l’horizon 2025, il est possible qu’une seconde option avec le même carburant soit également disponible, qui serait plus modeste en termes de performances et d’autonomie, offrant un prix inférieur à 20 000 euros.

Mais tout ne sera pas électrique dans ce C3 Aircross, puisque la plateforme susmentionnée permettra d’offrir différents types de moteurs. Bien qu’il ne soit pas encore confirmé lesquels seront disponibles, un PureTech essence de 100 ch et un Hybrid (hybride léger) de même puissance ont déjà été annoncés pour la voiture avec laquelle elle partage la même base.

Antoine Petit

Rédacteur, actualité automobile - Avec un œil critique et une plume affûtée, Antoine décrypte l'actualité automobile au quotidien. De l'économie de l'auto aux mouvements écologiques, il analyse les tendances et les enjeux du secteur avec une perspective globale. Son expertise fait de lui la voix de référence pour comprendre les dynamiques qui façonnent le monde automobile.

Voir tous les articles de Antoine Petit →