Nissan Qashqai 2024 : voici le nouveau look du SUV parmi les SUV

Nissan Qashqai 2024 : voici le nouveau look du SUV parmi les SUV

Il n’y a pas beaucoup de mots pour décrire le Nissan Qashqai (test mhev). Le modèle qui a popularisé le concept de SUV a perdu des parts de marché au fur et à mesure que ses principaux rivaux lançaient de nouveaux modèles, mais comme nous vous l’avions montré à l’époque, la firme japonaise a réussi à le maintenir au goût du jour en augmentant considérablement sa qualité perçue et, surtout, son efficacité avec les versions électrifiées qui composent la gamme.

Celles-là mêmes qui restent en vigueur dans ce renouvellement commercial à mi-vie qui vient d’être dévoilé et dont la technologie e-Power reste le fer de lance. Ainsi, le Qashqai 2024 continuera d’être disponible avec un choix de moteurs hybrides légers avec batterie de 48 volts, tous deux basés sur le bloc quatre cylindres 1.3 Turbo, avec au choix une boîte manuelle de 140 ch et une traction avant ou une boîte automatique à variateur Xtronic de 158 ch et une transmission intégrale.

Nissan Qashqai 2024 : voici le nouveau look du SUV parmi les SUV

En outre, comme nous l’avons dit, la version essence-électricité E-Power de 190 ch, dont vous pouvez lire tous les détails dans l’essai vidéo que nous avons réalisé il y a quelque temps, sera conservée. Toutes ces versions portent d’ailleurs le label ECO.

Le style Ariya

Comme il s’agit d’un lifting de mi-vie typique, les principaux changements se situent au niveau du style. Le style reprend celui de l’Ariya (test), ce qui lui confère une allure plus fraîche et plus moderne. On notera en particulier la nouvelle forme de la face avant, avec une calandre plus large s’étendant sur les côtés et reprenant un motif que l’on retrouve par exemple sur la Leaf. Les blocs optiques ont été affinés et sont également intégrés dans la calandre.

Nissan Qashqai 2024 : voici le nouveau look du SUV parmi les SUV

Les feux arrière ont été redessinés, avec des boîtiers transparents et des graphismes différents en fonction de la finition. Comme d’habitude, l’extérieur est complété par de nouvelles teintes de carrosserie (jusqu’à 13 au choix) et de nouveaux jeux de jantes en alliage, allant de 17 à 20 pouces.

À l’intérieur des portes, la disposition du tableau de bord reste la même, même si, comme on peut le voir sur les images, les matériaux utilisés sont de meilleure qualité, comme l’Alcantara pour les portes et la partie supérieure du tableau de bord. L’écran de 12,3 pouces du système multimédia est conservé, mais la connectivité est améliorée grâce à l’intégration des services Google (Play, Maps et l’assistant vocal, entre autres). La synchronisation des mobiles est désormais sans fil et grâce à l’application mobile Nissan Connect, l’utilisateur peut interagir à distance avec la voiture.

Nissan Qashqai 2024 : voici le nouveau look du SUV parmi les SUV

Nissan Qashqai 2024 : plus sûr et plus sécurisé

En matière de systèmes d’assistance, le Qashqai 2024 évolue en élargissant la gamme de fonctionnalités telles que l’Around View Monitor, qui dispose désormais d’un angle de caméra frontal de 200 degrés, et la fonction de capot invisible. Ces fonctions s’ajoutent à celles déjà existantes comme l’alerte de trafic arrière, l’assistance intelligente à la vitesse et la grande nouveauté des voitures de cette année, la boîte noire ou l’enregistreur de données événementielles (EDR), qui stocke les données des dernières heures de conduite.

Pour l’instant, il n’y a pas de prix pour le Qashqai 2024, mais nous savons que la gamme sera structurée en moins de versions après la disparition de la Visia, laissant l’Acenta comme modèle d’entrée de gamme, suivi par les Tekna et Tenka+ et le N-Design comme modèle de haut de gamme.

Nissan Qashqai 2024 : voici le nouveau look du SUV parmi les SUV

Nouveau lot de batteries à semi-conducteurs

Parallèlement, Nissan a présenté il y a quelques jours sa nouvelle ligne pilote de batteries à l’état solide dans son usine de Yokohama, dans la préfecture de Kanagawa. Selon la vision Nissan Ambition 2030, Nissan lancera des véhicules électriques équipés de ces batteries au cours de l’année fiscale 2028, avec l’intention de les rendre encore plus compétitifs.

L’entreprise japonaise mène d’importants travaux de recherche et de développement, depuis la recherche sur les matériaux des batteries au niveau moléculaire jusqu’au développement de véhicules électriques, en passant par le développement de villes utilisant les véhicules électriques comme batteries de stockage.

Un système qui changera la donne pour les véhicules électriques grâce à une densité énergétique deux fois supérieure à celle des batteries lithium-ion classiques, un temps de charge nettement plus court grâce à des performances de charge et de décharge supérieures, et des coûts moindres grâce à des matériaux moins onéreux.

Alain

Alain rédacteur en chef , né en 1964 dans une petite ville pittoresque du sud de la France, a toujours été fasciné par le rugissement des moteurs et l'éclat des carrosseries. Dès son plus jeune âge, il passait des heures à feuilleter les magazines automobiles de son père, rêvant des voitures qu'il conduirait un jour. Après avoir obtenu son baccalauréat, Alain a décidé de poursuivre sa passion pour l'automobile en étudiant le journalisme, avec l'espoir de combiner ses deux amours : l'écriture et les voitures.

Voir tous les articles de Alain →