HP fait son grand retour en Formule 1 en tant que sponsor principal de Ferrari : un partenariat technologique majeur

HP fait son grand retour en Formule 1 en tant que sponsor principal de Ferrari : un partenariat technologique majeur

Le géant de la technologie Hewlett-Packard aurait conclu une alliance avec Ferrari pour devenir son sponsor principal à partir de la saison prochaine, un accord de plusieurs millions de livres qui fournira le soutien financier nécessaire pour payer le contrat de Lewis Hamilton sans compromettre les ressources allouées à la recherche et à la conception des voitures monoplaces.

Au début de ce millénaire, HP a participé à la Formule 1 avec l’écurie Williams, avant de passer à Sauber. Aujourd’hui, elle revient avec un accord similaire à celui que Red Bull Racing a conclu avec l’entreprise technologique Oracle.

Si c’est le cas, Hewlett-Packard deviendra le premier sponsor titre de Ferrari depuis que Philip Morris International s’est retiré de la campagne Mission Winnow en 2021. Selon Sport Business, cet accord s’inscrit dans le cadre de la stratégie à grande échelle de HP sur les marchés du sport, qui consiste à acquérir des droits de parrainage de premier ordre pour promouvoir ses produits lors des grandes compétitions internationales. HP soutient déjà le Real Madrid en Liga et s’attaque maintenant à Ferrari en Formule 1.

Bien que HP ait conclu des accords avec Mercedes et Stake F1, ces accords sont axés sur l’échange commercial et non sur le parrainage en tant que tel, les équipes utilisant le matériel HP en échange de publicité. En ce qui concerne Ferrari, HP est derrière DXC, une société de technologie qui est associée à l’équipe italienne depuis l’année dernière.

Bien que la relation entre Ferrari et un sponsor principal qui n’est pas un fabricant de tabac puisse sembler un peu étrange, les temps changent et, à l’heure actuelle, le sponsoring en Formule 1 est orienté vers la technologie et les Italiens ont toujours été l’une des principales vitrines pour la présentation de produits en raison de ce qu’ils représentent pour le sport automobile.

Antoine Petit

Rédacteur, actualité automobile - Avec un œil critique et une plume affûtée, Antoine décrypte l'actualité automobile au quotidien. De l'économie de l'auto aux mouvements écologiques, il analyse les tendances et les enjeux du secteur avec une perspective globale. Son expertise fait de lui la voix de référence pour comprendre les dynamiques qui façonnent le monde automobile.

Voir tous les articles de Antoine Petit →