Découverte de l’intérieur de la Xiaomi SU7 : la berline électrique prête à rivaliser avec Tesla

Nous l’attendions avec impatience et le moment est enfin arrivé pour découvrir l’intérieur de la Xiaomi SU7, la nouvelle berline électrique qui fait parler d’elle. Issue de la prestigieuse entreprise chinoise Xiaomi, cette voiture est sans conteste l’une des révélations automobiles les plus anticipées de l’année, promettant de marquer un tournant dans l’industrie.

Alors que son lancement officiel est prévu pour les mois à venir, les détails concernant son prix et ses équipements restent encore enveloppés de mystère. Néanmoins, les estimations suggèrent un prix de départ avoisinant les 39 000 euros, légèrement au-dessus de l’offre de Tesla avec sa Model 3, témoignant de l’ambition de Xiaomi de rivaliser sur le segment haut de gamme.

Les révélations se multiplient à l’approche du salon de l’automobile de Pékin en avril, où la Xiaomi SU7 est attendue comme la star. Après avoir émerveillé le public avec sa technologie avancée et son design extérieur, il est temps de s’immerger dans son espace intérieur.

Un habitacle où technologie rime avec ergonomie

L’intérieur de la SU7 est une véritable vitrine technologique alliant sobriété et innovation. Contrairement à la tendance actuelle d’élimination des boutons physiques, Xiaomi surprend en intégrant un ensemble de cinq boutons sur la console centrale, ainsi qu’un panneau optionnel sous l’écran central du tableau de bord. Ces commandes physiques, destinées à contrôler diverses fonctions comme la température ou la suspension pneumatique, soulignent la volonté de Xiaomi de favoriser une interaction intuitive entre la voiture et ses occupants.

Les fonctionnalités ne s’arrêtent pas là : outre les écrans dédiés aux passagers arrière et une instrumentation escamotable, la SU7 se dote d’un affichage tête haute, enrichissant l’expérience de conduite.

Xiaomi SU7 winter testing in -33 °C in Heihe, China

Une production ambitieuse pour un avenir prometteur

Avec déjà plusieurs centaines d’unités aperçues en assemblage à Pékin, la SU7 témoigne de l’ambition de Xiaomi de se positionner comme un acteur majeur sur le marché des véhicules électriques. La capacité de production, estimée à 10 000 unités mensuelles dès juillet, reflète le potentiel de cette berline à se démarquer.

Mesurant 4,99 mètres de long, la SU7 se déclinera en plusieurs versions, dont une d’entrée de gamme à traction arrière de 220 kW (299 ch) et une version Max de 425 kW (578 ch), capable d’atteindre 100 km/h en seulement 2,78 secondes pour une vitesse maximale de 265 km/h. Avec deux options de batterie offrant jusqu’à 800 kilomètres d’autonomie, la SU7 est prête à redéfinir les standards de mobilité électrique.

La Xiaomi SU7 incarne le rêve de l’innovation technologique chinoise, prête à entrer dans l’arène mondiale des berlines électriques haut de gamme. Avec son design intérieur pensé pour l’utilisateur et ses performances impressionnantes, elle est bien plus qu’une alternative à Tesla : elle est une vision de l’avenir de l’automobile.

Maxime Lefèvre

Journaliste essais et innovations - Passionné par la mécanique des sensations fortes depuis son plus jeune âge, Maxime a toujours eu un penchant pour les moteurs rugissants et les technologies de pointe. Expert en véhicules électriques et hybrides, il parcourt les routes à la recherche de la prochaine révolution automobile. Entre essais de performance et découvertes technologiques, il guide les lecteurs à travers l'avenir de la mobilité.

Voir tous les articles de Maxime Lefèvre →