-

Cette voiture chinoise sera la première voiture électrique à batterie à semi-conducteurs vendue en Europe

Toute l'industrie se bat pour être la première à lancer une voiture électrique à batterie à l'état solide. La marque haut de gamme de MG, IM, vient d'annoncer le lancement d'un modèle phare en Europe.

MG s’engage à conquérir l’Europe. La marque, qui fait partie du groupe SAIC, l’un des plus importants de Chine, a des projets ambitieux qu’elle met déjà en œuvre.

Le dernier salon de l’automobile de Genève a été un grand succès grâce, entre autres, à la forte présence des marques chinoises. MG a fait sensation avec le lancement international de la MG3. Une voiture utilitaire hybride qui promet de défier la dominante Toyota Yaris. Son prix raisonnable et, a priori, sa bonne réputation, augurent d’un grand succès pour la plus petite voiture de la société.

Lors du salon suisse, MG a également confirmé qu’elle allait étendre sa présence sur le Vieux Continent avec l’arrivée d’une nouvelle famille baptisée IM Motor (Intelligent Mobility). Toutefois, ces modèles seront vendus en Europe sous la marque MG afin de ne pas induire en erreur les clients potentiels.

L’un des lancements qui a le plus attiré l’attention a été celui de ce qui deviendra l’unité la plus chère, la plus grande et la plus avancée de la famille, l’IM L6. Elle devrait être l’une des plus importantes sur le marché, car elle est la première voiture en Europe à proposer une variante de batterie à l’état solide à longue autonomie.

IM L6 avant
Le IM/MG L6 sera officiellement lancé sur le marché européen au début de l’année prochaine.

Batterie à semi-conducteurs d’une autonomie de plus de 800 kilomètres

Nous avons déjà appris de nombreux détails sur cette berline, comme sa taille. Avec une longueur de 4,93 mètres et un empattement de 2,95 mètres, il s’agit d’un modèle du segment D, l’un des plus grands. Ses rivales sont notamment la Volkswagen ID.7.

Bien que MG souhaite que le L6 soit positionné comme un modèle haut de gamme, il sera plus populaire et généraliste. Pour l’instant, il n’y a pas de prix de vente au détail. Nous les découvrirons dans quelques mois. La Chine sera le premier pays au monde à en profiter dès le mois de mai. L’Europe l’accueillera à bras ouverts au début de l’année prochaine.

La gamme mécanique sera divisée en fonction des batteries et du nombre de moteurs. Les versions d’entrée de gamme, avec un seul moteur, seront équipées d’une batterie ternaire lithium-ion CATL d’une capacité de 90 kWh et d’une autonomie de 720 kilomètres (cycle CLTC).

Dans une version supérieure avec deux moteurs et une batterie de 100 kWh, l’IM L6 pourra étendre son autonomie à 750 kilomètres, toujours selon le protocole d’homologation chinois.

Cependant, la véritable révolution viendra d’une batterie à l’état solide placée sous le bras. Pour l’instant, aucune donnée n’a été confirmée, mais il est certain que son statut particulier lui permettra d’offrir une autonomie allant jusqu’à 1 000 kilomètres sur le cycle CLTC, plus de 800 kilomètres selon le protocole d’homologation WLTP.

Si cette information est confirmée, la MG/IM L6 pourrait devenir l’une des premières voitures électriques au monde et l’un des véhicules à batterie ayant la plus grande autonomie en Europe. La nouvelle a surpris de nombreux experts, qui ne s’attendaient pas à une telle révolution.

Les batteries à semi-conducteurs sont la grande promesse de l’industrie. Beaucoup les considèrent comme la prochaine étape dans l’évolution de l’électromobilité, même si d’autres grands constructeurs, comme Mercedes, estiment que leurs caractéristiques ne sont pas très importantes. Néanmoins, presque tous travaillent sur ces batteries, y compris Toyota, qui prévoit de les commercialiser en 2027.

Maxime Lefèvre
Maxime Lefèvre
Journaliste essais et innovations - Passionné par la mécanique des sensations fortes depuis son plus jeune âge, Maxime a toujours eu un penchant pour les moteurs rugissants et les technologies de pointe. Expert en véhicules électriques et hybrides, il parcourt les routes à la recherche de la prochaine révolution automobile. Entre essais de performance et découvertes technologiques, il guide les lecteurs à travers l'avenir de la mobilité.

Partager cet article

Actualités

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici