Audi lance de nouvelles versions hybrides rechargeables des Q7 et Q8 avec une autonomie nettement supérieure

Audi entend repousser les limites de sa gamme électrifiée. La gamme e-tron s’étoffe, lentement mais sûrement. L’entreprise d’Ingolstadt travaille sur une nouvelle génération de produits, mais n’oublie pas d’améliorer les conditions de ses modèles existants. Les SUV continuent d’être au centre de l’attention de l’entreprise, et après la refonte des Q7 et Q8, voici les mises à jour de sa famille la plus durable, les modèles TFSIe, qui augmentent considérablement leur autonomie électrique.

Audi a longtemps été critiqué pour ne pas avoir pris au sérieux la nouvelle ère électrique, ou du moins pas aussi sérieusement que ses rivaux BMW et Mercedes. Le constructeur aux quatre anneaux a assuré qu’il n’était pas pressé. Compte tenu des derniers indicateurs indiquant que le marché de l’électrique stagne, Audi a confirmé qu’il ralentirait l’arrivée de nouvelles unités. Des lancements importants sont prévus cette année, à commencer par l’Audi A6 e-tron. Une berline à batterie qui bénéficiera de la plateforme PPE développée en collaboration avec ses sœurs Porsche.

 Audi Q8 e tron 2024 Arrière

Une plus grande autonomie grâce à un pack de batteries beaucoup plus important

En attendant, ce sont les Q7 et Q8 qui retiennent notre attention, en particulier leurs unités TFSIe. Cette appellation désigne les modèles hybrides rechargeables. Sous le capot de ces deux modèles se trouve un moteur V6 turbocompressé de trois litres. Il est accompagné d’un moteur électrique, désormais plus puissant (177 ch), qui est alimenté par une batterie lithium-ion de plus grande capacité. De 17,3 kWh de capacité brute, elle passe à une capacité totale de 25,9 kWh, dont 22 kWh de capacité utilisable.

Deux modèles seront commercialisés, le 55 TFSIe et le 60 TFSIe. Dans le premier cas, une puissance combinée de 394 ch et 600 Nm de couple est annoncée, avec une autonomie électrique de 84 kilomètres, soit 39 kilomètres de plus que la version précédente. Le modèle le plus puissant est le 60 TFSIe, qui développe 489 ch et 700 Nm de couple, avec une autonomie électrique homologuée de 84 kilomètres. Les deux modèles sont dotés du label ZERO de la DGT et de systèmes de recharge à courant alternatif d’une puissance maximale de 7,4 kW. La gestion est confiée à une boîte de vitesses automatique à convertisseur de couple à huit rapports qui distribue la puissance aux deux essieux par le biais de la transmission quattro traditionnelle d’Audi.

Mécanique de l'Audi Q7 e tron 2024
Mécanique de l’Audi Q7 e tron 2024

D’autres innovations techniques incluent un essieu arrière orientable, disponible en option dans la liste des extras. Les nouveaux Q7 et Q8 TFSIe sont désormais disponibles en France. Le modèle le plus économique est le Q7 55 TFSIe avec un prix de départ de 87 240 euros, sans offres ni promotions. Le Q8 porte ce prix minimum à 102 995 euros. Les versions les plus chères, les 60 TFSIe, sont disponibles à partir de 102 640 euros pour la carrosserie Q7 et à partir de 109 745 euros pour la Q8.

Alain

Alain rédacteur en chef , né en 1964 dans une petite ville pittoresque du sud de la France, a toujours été fasciné par le rugissement des moteurs et l'éclat des carrosseries. Dès son plus jeune âge, il passait des heures à feuilleter les magazines automobiles de son père, rêvant des voitures qu'il conduirait un jour. Après avoir obtenu son baccalauréat, Alain a décidé de poursuivre sa passion pour l'automobile en étudiant le journalisme, avec l'espoir de combiner ses deux amours : l'écriture et les voitures.

Voir tous les articles de Alain →